• 02.41.61.66.90/06.78.62.12.94
  • segreconduite@orange.fr

Questions permis 2018 (nouveau)

Nouvelle réforme du permis de conduire à compter du 1er janvier 2018

Au cours de l’épreuve pratique du permis, l’examinateur demande au candidat de s’arrêter pour lui poser trois questions orales. (Base de données de 100 questions).

Ces questions concernent 3 thèmes :

  •   les notions élémentaires de premiers secours.

PROTEGER :

1 Comment et pourquoi protéger une zone de danger en cas d’accident routier ?
En délimitant clairement et largement la zone de danger de façon visible pour protéger les victimes et éviter un sur-accident

2 En cas de panne ou d’accident, quel équipement de sécurité doit être porté avant de quitter le véhicule ?
Il faut porter le gilet haute sécurité avant de sortir du véhicule

3 Hors autoroute ou endroit dangereux, en cas de panne ou d’accident, où doit être placé le triangle de pré-signalisation ?
Le triangle de pré-signalisation doit être placé à une distance d’environ 30 m de l’accident, ou avant un virage en sommet de côte

4 Dans quelle situation peut-on déplacer une victime ?
En présence d’un danger réel immédiat, non contrôlable. Ce déplacement doit rester exceptionnel

5 Quelles sont les conditions pour réaliser le dégagement d’urgence d’une victime en présence d’un danger réel, immédiat et non contrôlable ?
La victime doit être visible, facile à atteindre et rien ne doit gêner son dégagement. Il faut être sûr(e) de pouvoir réaliser le dégagement de la victime

6 Si un dégagement d’urgence de la victime est nécessaire. Où doit-elle être déplacée ?
Dans un endroit suffisamment éloigné du danger ou de ses conséquences

7 Quel comportement adopter en cas de diffusion du signal d’alerte SAIP ?
– Se mettre en sécurité,
– S’informer grâce aux médias, aux sites Internet des autorités dès que leur consultation est possible,
– Respecter les consignes des autorités

ALERTER :

8 Par quels moyens doit être réalisée l’alerte des secours ?
L’alerte doit être donnée à l’aide d’un téléphone portable ou à défaut d’un téléphone fixe ou d’une borne d’appel d’urgence

9 Pourquoi l’alerte auprès des services de secours doit-elle être rapide et précise ?
Afin de permettre aux services de secours d’apporter les moyens adaptés aux victimes dans le délai le plus court

10 Quels sont les numéros d’urgence à appeler ?
Le 18, numéro d’appel des sapeurs-pompiers
Le 15, numéro d’appel des SAMU
Le 112, numéro de téléphone réservé aux appels d’urgence et valide dans l’ensemble de l’Union Européenne

11 Quelles sont les 3 informations à transmettre aux services de secours ?
Le numéro de téléphone à partir duquel l’appel est émis, la nature et la localisation la plus précise du problème

12 A quel moment pouvez-vous mettre fin à un appel avec les secours ?

Uniquement lorsque votre correspondant vous invite à le faire

13 Sur autoroute, comment indiquer avec précision les lieux de l’accident depuis un téléphone portable ?
Indiquer le numéro de l’autoroute, le sens de circulation et le point kilométrique

14 Qu’est-ce que le Signal d’Alerte et D’Information des populations (SAIP) ?
Un signal destiné à avertir la population d’un danger imminent ou qu’un évènement grave est en train de se produire

15 Comment est diffusée l’alerte émise par le SAIP ?
Grâce aux sirènes, aux médias tel que Radio France Télévisions, ou encore grâce à l’application mobile SAIP

16 Comment est composé le signal d’alerte du SAIP diffusé par les sirènes ?
Il se compose de deux codes distincts :
– Le SNA (Signal National d’Alerte) variation du signal sur trois cycles successifs,
– Le signal de fin d’alerte : signal continu

17 Lors d’un appel avec les services de secours, pourquoi devez-vous attendre que votre correspondant vous autorise à raccrocher ?
Car il peut nous conseiller ou nous guider dans la réalisation des gestes à faire, ou ne pas faire, jusqu’à l’arrivée des secours

SECOURIR :

18 Qu’est-ce qu’une hémorragie ?
C’est une perte de sang prolongée provenant d’une plaie qui ne s’arrête pas. Elle imbibe de sang un mouchoir en quelques secondes

19 Quels sont les risques pour une personne victime d’une hémorragie ?
Entraîner pour la victime une détresse circulatoire ou un arrêt cardiaque

20 Comment arrêter une hémorragie ?
En appuyant fortement sur l’endroit qui saigne avec les doigts ou avec la paume de la main en mettant un tissu propre sur la plaie

21 Qu’est-ce qu’une perte de connaissance ?
C’est lorsque la victime ne répond pas et ne réagit pas

22 Quels sont les risques pour une personne en perte de connaissance allongée sur le dos ?
L’arrêt respiratoire et l’arrêt cardiaque

23 Cites les trois manières d’évaluer l’état de conscience d’une victime ?
– Lui poser des questions simples : “Comment ça va ?”; “Vous m’entendez ?”…
– Lui secouer doucement les épaules
– Lui prendre la main en lui demandant d’exécuter un ordre simple : “Serrez-moi la main”..

24 Comment vérifier la respiration d’une personne ?
Regarder si le ventre et la poitrine se soulèvent et sentir de l’air à l’expiration

25 Quel comportement à adopter en présence d’une victime qui a perdu connaissance (la victime ne répond pas et ne réagit pas, mais respire) ?
La placer en position stable sur le côté ou Position Latérale de Sécurité

26 Dans quel cas peut-on positionner une victime en Position Latérale de Sécurité ?
Si la victime ne répond pas, ne réagit pas et respire

27 Qu’est-ce qu’un arrêt cardiaque ?
Le cœur ne fonctionne plus ou fonctionne d’une façon anarchique

28 Quel est le risque principal d’un arrêt cardiaque sans intervention des secours ?
La mort de la victime qui survient en quelques minutes

29 Pourquoi faut-il pratiquer immédiatement une réanimation cardio-pulmonaire sur une victime en arrêt cardiaque ?
Car les lésions du cerveau (consécutives au manque d’oxygène) surviennent dès la première minute

30 Quel comportement doit-on adopter en présence d’une victime en arrêt cardiaque ?
– ALERTER : Alerter immédiatement les secours
– MASSER : Pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire
– DEFIBRILLER : Utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE)

31 Qu’est-ce qu’un défibrillateur automatisé externe ?
C’est un appareil qui peut permettre de rétablir une activité cardiaque normale à une victime en arrêt cardiaque

32 L’utilisation d’un DAE sur une victime qui n’est pas en arrêt cardiaque présente-t-elle un risque ?
Non, car le défibrillateur est automatisé et se déclenche uniquement quand la victime est en arrêt cardiaque

33 A partir de quel âge peut-on suivre une formation aux premiers secours ?
A partir de 10 ans

34 Une personne non formée peut-elle utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE) ?
Oui, grâce aux instructions fournies par l’appareil : schémas et messages vocaux

35 Quels sont les signes d’un arrêt cardiaque ?
La victime ne répond pas, ne réagit pas et ne respire pas ou présente une respiration anormale

36 Pourquoi ne faut-il pas laisser une personne en perte de connaissance allongée sur le dos ?
Car elle risque un étouffement par des liquides présents dans la gorge ou par la chute de la langue en arrière.

 

 

  •  Vérification d’un élément technique à l’intérieur ou à l’extérieur du véhicule +Questions sécurité routière.

VERIFICATIONS EXTERIEURES

01- Montrez où s’effectue le remplissage du produit lave-glace. Le candidat ouvre le capot et montre le
bocal.
– Pourquoi est-il préférable d’utiliser un liquide spécial en hiver ?
Pour éviter le gel du liquide.

02- Montrez l’orifice de remplissage du produit lave-glace.
– Quel est le principal risque d’une absence de liquide lave-glace ?
Une mauvaise visibilité.

03- Montrez où s’effectue le contrôle du niveau du liquide de frein. Montrer que le niveau est entre le
mini et le maxi.
– Quelle est la conséquence d’un niveau insuffisant du liquide de frein ?
Une perte d’efficacité du freinage.

04- Montrez où s’effectue le remplissage du liquide de refroidissement. Le candidat ouvre le capot et montre le
bocal.
– Quel est le danger si l’on complète le niveau du liquide lorsque le moteur est chaud ?
Un risque de brûlure.

05- Montrez où doit s’effectuer le contrôle du niveau d’huile moteur. Le candidat montre la jauge. Pas de
manipulation exigée.
– Quel est le principal risque d’un manque d’huile moteur ?
Un risque de détérioration ou de casse du moteur.

06- Montrez l’emplacement de la batterie du véhicule.
– Quelle est la solution en cas de panne de batterie pour démarrer le véhicule sans le déplacer ?
Brancher une deuxième batterie en parallèle (ou les “+” ensemble et les “-” ensemble) ou la remplacer.

07- Ouvrez et refermez le capot, puis vérifiez sa bonne fermeture.
– En roulant, quel est le risque d’une mauvaise fermeture du capot ?
Un risque d’ouverture du capot pouvant entraîner un accident.

08- Contrôlez l’état du flanc sur l’un des pneumatiques. En bon état (toute anomalie doit être signalée).
– Citez un endroit où l’on peut trouver les pressions préconisées pour les pneumatiques ?
Elles sont indiquées :
– soit sur une plaque sur une portière.
– soit dans la notice d’utilisation du véhicule.
– soit au niveau de la trappe à carburant.

09- Sur le flanc d’un pneumatique, désignez le repère du témoin d’usure de la bande de roulement.
– Qu’est-ce que l’aquaplanage, et quelle peut être sa conséquence ?
La présence d’un film d’eau entre le pneumatique et la chaussée pouvant entraîner une perte de contrôle du
véhicule.

10- A l’aide de la plaque indicative, donnez la pression préconisée pour les pneumatiques arrières,
véhicule chargé.
– A quelle fréquence est-il préconisé de vérifier la pression des pneus ?
Chaque mois, pour une utilisation normale de son véhicule, et avant chaque long trajet.

11- Vérifiez l’état et la propreté des plaques d’immatriculation. Vérification des plaques à l’avant et à l’arrière,
propres et en bon état (toute anomalie doit être signalée).
– Quelles sont les précautions à prendre en cas d’installation d’un porte vélo ?
La plaque d’immatriculation et les feux doivent être visibles.

12- Contrôlez l’état de tous les balais d’essuie-glace du véhicule.
– Quel est le risque de circuler avec des balais d’essuie glace défectueux ?
Une mauvaise visibilité en cas d’intempéries.

13- Montrez où se situent les gicleurs de lave-glace avant.
– Quelle est la principale conséquence d’un dispositif de lave-glace défaillant ?
Une mauvaise visibilité due à l’impossibilité de nettoyer le pare-brise.

14- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement de tous les clignotants côté trottoir. Vérification des
clignotants propres, en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Quelle est la signification d’un clignotement plus rapide ?
Non fonctionnement de l’une des ampoules.

15- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement du ou des feux de brouillard arrière. Vérification
des feux, propres, en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Dans quels cas les utilise-t-on ?
Par temps de brouillard et neige.

16- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux de détresse à l’avant et à l’arrière.
Vérification des feux, propres, en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Dans quels cas doit-on les utiliser ?
En cas de panne, d’accident ou de ralentissement important.

17- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux de route. Vérification des feux, propres, en bon
état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Citez un cas d’utilisation de l’appel lumineux.
– Pour avertir de son approche.
– En cas de danger.
– A la place de l’avertisseur sonore.

18- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux de croisement. Vérification des feux, propres,
en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Quelles sont les conséquences d’un mauvais réglage de ces feux ?
Une mauvaise vision vers l’avant et un risque d’éblouissement des autres usagers.

19- Vérifiez l’état et la propreté des dispositifs réfléchissants. Vérification des dispositifs, propres et en bon état
(toute anomalie doit être signalée).
– Quelle est l’utilité des dispositifs réfléchissants ?
Rendre visible le véhicule la nuit.

20- Contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux de position à l’avant et à l’arrière du
véhicule. Vérification des feux, propres, en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Par temps clair, à quelle distance doivent-ils être visibles ?
A 150 mètres.

21- Vérifiez le fonctionnement de l’éclairage de la plaque d’immatriculation à l’arrière. Toute anomalie doit être signalée.
– Un défaut d’éclairage de la plaque lors du contrôle technique entraîne-t-il une contre-visite ?
Oui.

22- Avec l’assistance de l’accompagnateur, contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement du ou des
feux de recul. Vérification des feux, propres, en bon état et qui fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Quelles sont leurs deux utilités ?
– Éclairer la zone de recul la nuit.
– Avertir les autres usagers de la manœuvre.

23- Avec l’assistance de l’accompagnateur, contrôlez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux
de stop. Vérification des feux, propres, en bon état et fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Quelle est la conséquence en cas de panne des feux de stop ?
Un manque d’information pour les usagers suiveurs et un risque de collision.

24- Vérifiez l’état, la propreté et le fonctionnement des feux diurnes. Vérification des feux, propres, en bon état
et qui fonctionnent (toute anomalie doit être signalée).
– Quelle est leur utilité ?
Rendre le véhicule plus visible le jour.

25- Montrez où s’effectue le changement d’une ampoule à l’avant du véhicule.
– Quelles sont les conséquences en cas de panne d’un feu de croisement ?
Une mauvaise visibilité et le risque d’être confondu avec un deux roues.

26- Montrez où s’effectue le changement d’une ampoule à l’arrière du véhicule.
– Quelles sont les conséquences en cas de panne d’un feu de position arrière ?
Être mal vu et un risque de collision.

.27- Ouvrez et refermez le coffre, puis vérifiez sa bonne fermeture.
– Lorsque vous transportez un poids important dans le coffre, quelles sont les précautions à prendre
en ce qui concerne les pneumatiques et l’éclairage avant ?
Augmenter la pression des pneumatiques et régler la hauteur des feux avants.

28- Ouvrez et refermez le coffre, puis vérifiez sa bonne fermeture.
– Quels sont les risques de circuler avec des objets sur la plage arrière ?
Une mauvaise visibilité vers l’arrière et un risque de projection en cas de freinage brusque ou de choc.

29- Vérifiez la présence du triangle de pré-signalisation.
– Utilise-t-on le triangle de pré- signalisation sur autoroute ?
Non.

30- Procédez à l’ouverture du capot puis à sa fermeture en vous assurant de son verrouillage.
– Pour un capot s’ouvrant depuis l’avant du véhicule, quelle est l’utilité du dispositif de sécurité ?
Empêcher l’ouverture du capot en circulation en cas de mauvais verrouillage.

31- Indiquez où se situe la sécurité enfant sur l’une des portières à l’arrière du véhicule.
– Si la sécurité enfant est enclenchée, est-il possible d’ouvrir la portière arrière depuis l’extérieur ?
Oui.

32- Ouvrez la trappe à carburant et/ou vérifiez la bonne fermeture du bouchon.
– Quelles sont les précautions à prendre lors du remplissage du réservoir ?
Arrêter le moteur, ne pas fumer, ne pas téléphoner.

VERIFICATIONS INTERIEURES

1- Montrez la commande de réglage de hauteur des feux. Dispositif situé en général à gauche du volant.
– Réponse Pourquoi doit-on régler la hauteur des feux ?
Pour ne pas éblouir les autres usagers.

2- Mettez le rétroviseur intérieur en position “nuit”.
(Si le rétroviseur de l’accompagnateur gène la manipulation du dispositif, l’explication suffit. Si le véhicule
possède un système automatique de mise en position “nuit” du rétroviseur intérieur, le candidat l’indique).
– Quel est l’intérêt de la position nuit ?
Ne pas être ébloui par les feux du véhicule suiveur.

3- Faites fonctionner les essuie-glaces avants du véhicule sur la position la plus rapide.
– Comment détecter leur usure en circulation ?
En cas de pluie, lorsqu’ils laissent des traces sur le pare brise.

4- Vérifiez la présence du gilet de haute visibilité. Le candidat doit indiquer où il se trouve
sans obligation de le sortir. Le terme ” gilet jaune” peut être utilisé.
– En cas de panne ou d’accident, quel autre accessoire de sécurité est obligatoire ?
Le triangle de pré-signalisation.

5- Vérifiez la présence du certificat d’immatriculation du véhicule (ou carte grise).
– Quels sont les deux autres documents obligatoires à présenter en cas de contrôle par les
forces de l’ordre ?
L’attestation d’assurance et le permis de conduire.

6- Montrez l’indicateur de niveau de carburant
– Quelles sont les précautions à prendre lors du remplissage du réservoir ?
Arrêter le moteur, ne pas fumer, ne pas téléphoner.

7- Actionnez le dégivrage de la lunette arrière et montrez le voyant ou le repère correspondant
– Quelle peut être la conséquence d’une panne de dégivrage de la lunette arrière ?
Une insuffisance ou une absence de visibilité vers l’arrière.

8- Montrez le voyant d’alerte signalant une pression insuffisante d’huile dans le moteur.
– Quelles sont les conditions à respecter pour contrôler le niveau d’huile ?
Moteur froid et sur un terrain plat.

9- Vérifiez la présence de l’éthylotest.
– A partir de quel taux d’alcoolémie, en période de permis probatoire, est-on en infraction ?
0,2 g /l, c’est à dire 0 verre, car dès le 1er verre ce seuil peut être dépassé.

10- Montrez la commande de réglage du volant. Il ne lui est pas demandé de changer son réglage.
– Pourquoi est-il important de bien régler son volant ? Citez deux exemples.
– Le confort de conduite. – L’accessibilité aux commandes. – La visibilité du tableau de bord. –
L’efficacité des airbags.

11- Positionnez la commande pour diriger l’air vers le pare-brise. La position auto (désembuage automatique) peut être utilisée si le véhicule en est équipé.
– Citez deux éléments complémentaires permettant un désembuage efficace.
La commande de vitesse de ventilation. – La commande d’air chaud. – La climatisation.

12- Montrez le voyant d’alerte signalant un défaut de batterie.
– Qu’est-ce qui peut provoquer la décharge de la batterie, moteur éteint ?
Les feux ou accessoires électriques en fonctionnement.

13- De quelle couleur est le voyant qui indique une défaillance du système de freinage ?
– Quel est le risque de circuler avec un frein de parking mal desserré ?
Une dégradation du système de freinage.

14- Montrez le voyant d’alerte signalant une température trop élevée du liquide de refroidissement.
– Quelle est la conséquence d’une température trop élevée de ce liquide ?
Une surchauffe ou une casse moteur.

15- Montrez le voyant signalant la mauvaise fermeture d’une portière.
– Quelle précaution dois-je prendre pour que les enfants installés à l’arrière ne puissent pas ouvrir leur
portière ?
Actionner la sécurité enfant sur les deux portières arrière.

16- Actionnez les feux de détresse.
– Quand les utilise-t-on ?
En cas de panne, d’accident ou de ralentissement important.

17- Montrez la commande permettant d’actionner le régulateur de vitesse.
– Sans actionner la commande du régulateur, comment le désactiver rapidement ?
En appuyant sur la pédale de frein ou d’embrayage.

18- Sans l’actionner, montrez la commande de l’avertisseur sonore.
– Dans quel cas peut-on utiliser l’avertisseur sonore en agglomération ?
En cas de danger immédiat.

19- Montrez la commande permettant de désactiver l’airbag du passager avant.
– Dans quelle situation doit-on le désactiver ?
Lors du transport d’un enfant à l’avant dans un siège auto, dos à la route.

20- Montrez le voyant signalant l’absence de bouclage de la ceinture de sécurité du conducteur.
– En règle générale, à partir de quel âge un enfant peut-il être installé sur le siège passager avant du
véhicule ?
10 ans.

21- Vérifiez la présence de l’attestation d’assurance du véhicule et de sa vignette sur le pare-brise.
– Quels sont les deux autres documents obligatoires à présenter en cas de contrôle par les forces de
l’ordre ?
Le certificat d’immatriculation et le permis de conduire. Le terme « carte grise » est accepté.

22-Allumez le(s) feu(x) de brouillard arrière(s) et montrez le voyant correspondant.
– Pouvez-vous les utiliser par forte pluie ?
Non.

23- Montrez comment régler la hauteur de l’appui-tête du siège conducteur.
– Quelle est son utilité ?
Permet de retenir le mouvement de la tête en cas de choc et de limiter les blessures.

24- De quelle couleur est le voyant qui indique au conducteur que le feu de brouillard arrière est allumé?
– Quelle est la différence entre un voyant orange et un voyant rouge ?
Rouge : Une anomalie de fonctionnement ou un danger. – Orange : un élément important.

25- Montrez la commande de recyclage de l’air.
– Quel peut être le risque de maintenir le recyclage de l’air de manière prolongée ?
Un risque de mauvaise visibilité par l’apparition de buée sur les surfaces vitrées.

26- Allumez les feux de route et montrez le voyant correspondant.
– Quel est le risque de maintenir les feux de route lors d’un croisement avec d’autres usagers ?
Un risque d’éblouissement des autres usagers.

27- Vérifiez la présence du constat amiable dans le véhicule.
– En cas d’accident, dans quel délai doit-il être transmis à l’assureur ?
5 jours.

28 – Si le véhicule en est équipé, montrez la commande du limiteur de vitesse.
– Quelle est l’utilité d’un limiteur de vitesse ?
Ne pas dépasser la vitesse programmée par le conducteur.

29 – Faites fonctionner l’essuie-glace arrière du véhicule.
– Pour une bonne visibilité vers l’arrière, en plus de l’utilisation de l’essuie-glace, quelle commande
pouvez-vous actionner par temps de pluie ?
La commande de désembuage arrière. Le terme dégivrage peut remplacer celui de désembuage.

31- Indiquez où se situe les attaches de type Isofix dans le véhicule.
– Peut-on fixer tous les sièges enfant sur des attaches de type Isofix ?
Non (uniquement ceux compatibles avec ce type d’attache).

32- Montrez sur le tableau de bord le voyant indiquant une baisse de pression d’air d’un pneumatique.
– A quelle fréquence est-il préconisé de vérifier la pression d’air des pneumatiques ?
Tous les mois.
 

Téléchargement version examen : questions-verifications-2018-premiers secours